Le Forum du rugby en Ariège discutions club de rugby

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

UN PETIT J'AIME POUR NOTRE PAGE FACEBOOK MERCI

#1 17-02-2012 14:39:34

ERIC
Administrateur
Lieu: LAVELANET-09-Saint-Medard-33-
Date d'inscription: 04-06-2005
Messages: 987
Site web

Lavelanet. Guillaume Eychenne du ballon rond à l'ovale

Lavelanet. Guillaume Eychenne du ballon rond à l'ovale
portrait
Guillaume Eychenne, des buts au football, aujourd'hui des points au rugby
Lorsque l'on parle football à Lavelanet, le nom de Guillaume Eychenne revient immanquablement. Aujourd'hui, à 32 ans, pour lui le ballon n'est plus rond, il est ovale, en « jaune et noir » et un talent intact. L'homme des défis, sur les terrains ou à son Café 'In, s'investit toujours à fond.
Tout petit, c'est le football qui vous passionnait ?
En fait, j'ai débuté au rugby à 6 ou 7 ans, c'est mon oncle Félix Picon qui m'a fait une première licence à l'ES laroquaise. Mais au bout d'un an, je suis venu à l'école de foot de Lavelanet où j'ai été encadré par Jérôme Velay et aussi Aimé Goudou, qui avait entraîné quelques années plus tôt Fabien Barthez.
Vous vous êtes fait remarquer très vite ?
J'ai été sélectionné au niveau départemental et l'année de mes 16 ans, après une bonne saison, j'ai été présélectionné en Midi-Pyrénées, puis interligues à Vichy, j'étais alors dans le groupe moins de 17 ans plein de promesses. J'ai eu à choisir entre les centres de formation de Bordeaux, de Montpellier et du TFC, j'ai choisi la proximité.
Au TFC, ça fait quand même rêver ?
Oui… je suis resté deux ans au centre de formation, j'avais comme entraîneur Gérard Battles, le papa de Laurent. En senior, je jouais en CFA avec Laurent Battles, Nicolas Dieuze, Fabien Audard, Nicolas Seube, le capitaine de Caen. On est resté de très bons amis.
Vous avez cru un moment à des débuts professionnels ?
Lors de la troisième année, Guy Lacombe m'avait pris dans le groupe professionnel, je me suis entraîné un mois avec les pros… Il a été remercié et remplacé par Alain Giresse, ça n'a plus été pareil, j'ai senti que ma chance était comme passée, j'ai lâché…
Vous revenez au pays dans un club heureux de vous accueillir ?
Je reviens en 2000 à Lavelanet, alors en DH. Je me blesse vite à un genou, je connais la galère, puis je vais aux Espoirs villeneuvois, on monte en promotion ligue, puis je joue à Pamiers et reviens à Lavelanet… J'ai fait en fonction du cadre professionnel.
Un autre sport vous passionne : le tennis ?
J'aime le sport en général et le défi du tennis m'a énormément plu. Licencié au TC laroquais, j'ai remporté l'an passé, devant 3000 spectateurs, au Cap-d'Agde, le titre de champion de France des joueurs classés 30/4. En un an, je suis passé à 15/5, pas mal, non ?
Et le rugby, c'est aussi un défi ? Dans mon café, j'ai des copains du rugby qui m'ont taquiné… puis j'ai croisé Didier Merlos, il m'a convaincu et comme je voulais connaître autre chose, essayer, et puis le rugby, j'ai toujours aimé. Il y a au rugby une ambiance incomparable.
En quelques semaines, vous postulez déjà pour l'équipe fanion ?
J'ai fait des rencontres en B, marqué des essais, des points au pied, mais je me blesse à une épaule avec la réserve alors que j'avais ma première cape en une, j'en ai encore pour plus d'un mois.

http://static.ladepeche.fr/content/photo/biz/2012/02/15/201202151132_w350.jpg

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.2.24
Traduction par FluxBB.fr